23/07/2005

L'éducation des enfants.

L'EDUCATION DES ENFANTS.
 Le Père ANTOINE aborde de nombreux problèmes de société dans l'ENSEIGNEMENT. Ainsi, l'éducation des enfants. j'ai choisi deux extraits de textes.

 " ...A propos de l'éducation des enfants, nous avons ennseigné que certains parents déploient tant de prudence qu'ils n'ont plus de répit, soit qu'ils redoutent pour leurs enfants les refroidissements, les accidents ou les maladies. Cet état d'inquiétude résulte d'une faiblesse qui est un manque de foi, tandis que celle-ci nous rassure et nous prémunit toujours contre le dangzer. Avec elle, les enfants sortiraient indemnes de situations qui, par le doute de leurs parents, compromettent leur santé ou leur vie...."

   "...Notre foi doit être à même de diriger nos enfants dans leur progrès. Ils traversent parfois des filières qui nous font imaginer qu'ils vont s'égbarer. nous les prévenons en leur inculquant la prudence et nous ne savons pas que c'est le moyen de les faire succomber. Sans nos recommandations, nos enfants agiraient plus loyalement et plus naturellement car nous leur communiquons ainsi la crainte que nous éprouvons et nous voudrions qu'ils agiraient contre leur nature.Si peu que nous aurions la foi, nous pourrions mieux les protéger car il découle de notre doute un mauvais fluide qui s'oppose à tout ce que nous voudrions qu'ils fissent pour nous satisfaire. Nos efforts pour les ramener les égarent davantage parce que nous allons contre leur progrès..."

Remarquables paroles d'ANTOINE. Paroles qui peuvent sembler banales à notre époque mais qui devaient être bien perturbantes avant 1910!












Commentaires

Antoinisme L'auteur omet de dire combien la division est grande entre antoinites français et belges? Les premiers sont fidèles à la "liturgie" créée par la Mère Antoine, tandis que les seconds (par orgueil?) ont créé une "liturgie" simplifiée. Les portraits du Père et de la Mère Antoine ont été enlevés des temples belges (à l'exception de deux ou trois). En Belgique l'Antoinisme ne compte plus que quelques dizaines d'adeptes, le nombre des sympathisants étant plus grand toutefois. La plupart des temples n'ont plus de desservants, et nombreux sont ceux qui ne sont ouverts que quelques fois par mois. A Jemeppe, le dimanche, entre vingt et trente adeptes assistent à la Lecture! Lors des "Opérations générales", toujours à Jemeppe, il y a encore moins d'assistants. cela laisse penser que le Culte Antoiniste disparaîtra d'ici deux ou trois décennies. Des adeptes en sont arrivés à dire que si dans les temples les adeptes se font rares, par contre, ils sont remplis par les "désincarnés"!

Écrit par : Jacques Cécius | 20/08/2005

Tout dépend C'est pas le fait qu'il y ait du monde ou pas mais ce serait dommage qu'un tel culte disparaisse (pas secte comme certains le dirait) ; les français sont peut être plus "spirite" ; ils n'auraient pas dû ôter la photo du Père Antoine : c'est une erreur qui a fait partir beaucoup d'adeptes : car les êtres sont humains aussi : le Père Antoine ne centrait pas le monde sur lui mais sur Dieu "le Père". Il n'a pas tout révélé dans son enseignement puisqu'il faut que chacun fasse son chemin d'adulte. Il y a du très bon dans ce culte et de l'aide bénévole sans vouloir des adeptes à tout prix :dans un monde comme le nôtre c'est rare.Mais c'est tellement bien que oui, ça risque de disparaître comme beaucoup de bonnes choses ont disparus :dommage que les traditions tentent à disparaître ainsi que les limites dans nos sociétés très tourmentées et très violentes.

Écrit par : Coline | 29/12/2007

Le père antoine était un mystique Sa vie a changé lorqu'il a perdu son fils unique. Il a beaucoup réfléchi : pour lui ça n'avait aucun sens : quelle souffrance de perdre un enfant : et, il a fait des choses dans sa vie qui dénote qu'il avait des dons qui permettaient de soulager la souffrance des personnes. C'était un homme bon. Je regrette profondémment que sa vraie photo ne soit publiée nulle part sur la toile.

Écrit par : Coline | 29/12/2007

Les commentaires sont fermés.