24/12/2005

APHORISMES

1. On fait souvent la charité par acquit de conscience. Dans ce cas, mieux vaudrait s'abstenir. La charité accomplie dès que la conscience l'ordonne est la vraie charité: elle procure sans cesse du bonheur! ............................................................................................................................ 2. Il est grandement souhaitable d'avoir la pensée de la charité. cette vertu découle de l'amour: efforçons-nous d'être toujours prêts à l'exercer! ............................................................................................................................ 3. l'amour est le seule vérité. Toute pensée qui ne l'a pas pour base résulte d'une faiblesse qui nous fait voir le mal où il n'est pas et qui suscite des tribulations de tous genres jusqu'à ce qu'elle soit surmontée! ............................................................................................................................ 4. Quand nous avons la pensée de faire la charité, nous donnons. Mais notre acte est-il toujours charitable ? ............................................................................................................................ 5.quand nous donnons, n'est-ce pas dans le but d'obrenir une récompense ? Ou bien la crainte d'éprouver un remords ne nous fait-elle pas agir plutôt que le feu sacré ? ............................................................................................................................ 6. Revenir sur ses pas, c'est revenir dans le fluide déjà traversé. Ce n'est aps ainsi qu'agit celui qui a la vraie foi ! ............................................................................................................................ 7. Tant de personnes se croient quittes quand elles ont mis dans la main d'un malheureux quelques pièces. C'est certes bien. Mais il ne faut pas oublier que le pain de l'âme lui serait sans doute aussi nécessaire que le pain du corps !

17:40 Écrit par P.B. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.