27/01/2006

L'ERREUR D'ADAM

L'ERREUR D'ADAM.

 

     L'histoire d'ADAM est, parmi les chapitres de l'ENSEIGNEMENT, sans aucun doute, un des plus durs à comprendre.

 

       J' ai trouvé, dans  une brochure vendue au Temple ANTOINISTE de JEMEPPE - SUR - MEUSE, un petit texte qui devrait nous aider à accéder plus facilement à la bonne compréhension de ces textes.

 

" Notre souffrance ne vient-elle pas de croire que notre erreur est au-dessus de la Vérité ?"

 

Adam, doutant de DIEU, s'affranchit et crée ainsi le libre-arbitre. Il se détourne de DIEU et imagine la matière, ses sens matériels lui faisant croire qu'elle existe réellement et, oubliant qu'elle est le produit de son imagination, il s'y enfonce de plus en plus et s'y enlise; il n'arrête pas d'imaginer et se crée ainsi un monde d'apparences.

 

Il apprend à aimer ce qu'il imagine; il finit par croire à la réalité de ses créations; il s'imagine être puissant; il se donne tout pouvoir sur un monde qui n'est qu'illusion. Voilà l'erreur!

 

Ilo oublie qu'il est de DIEU; il oublie sa véritable identité, sa propre Réalité. Seuls comptent pour lui l'erreur, le monde qu'il s'estcréé en dehors de DIEU.

 

Mais si Adam, c'est à dire l'humanité toute entière, oublie son essence divine, la CONSCIENCE, elle, ne l'oublie pas et finit par le lui rappeler. Et, lorsque la CONSCIENCE parle, Adam souffre; dans sa souffrance, il se révolte, renie DIEU et cherche par tous les moyens à faire disparaître ses épreuves. Il ne voit pas que ces épreuves l'atteignent toujours à travers la matière. S'il reconnaissait, une fois pour toutes, que cette matière n'est pas réelle, il saurait que les épreuves ne peuvent être réelles non plus. Il ne s'acharnerait pas à les détourner comme si elles existaient vraiment; il saurait qu'il suffit de dissiper cette mauvaise matière tout simplement en reconnaissant sa véritable identité, ce côté divin qui l'interpelle à tout instant et qu'il ne veut pas entendre.

 

Supprimer l'erreur, c'est supprimer la souffrance.

 

" Le Connais-toi peut seul nous donner la solution'

 

19:11 Écrit par P.B. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.