03/07/2006

LES JUGEMENTS PORTES SUR L'ENSEIGNEMENT.

LES JUGEMENTS PORTES SUR L'ENSEIGNEMENT.

 

     Selon certains, ce qui est dit dans l'ENSEIGNEMENT, ne serait que "fariboles". Ce qui est difficile à avaler, c'est, notamment, les pensées sur le rôle de l'intelligence, la notion du bien et du mal, la matière...

 

     Il est parfois bien difficile de répondre. Voici ce qu'en pense le Père.

 

    Il s'agit d'un extrait du chapitre " L'EFFICACITE DES LOIS MORALES ".

 

     " Dans tout milieu où vous raisonnerez de l'ENSEIGNEMENT, un auditeur développé intellectuellement pourra relever ce qu'il considère comme une erreur; mais la personne élevée moralement se gardera d'intervenir, sachant que celui qui parle ne pourrait dire que ce qu'il a compris, il ne peut présenter que des arguments en rapport avec son mérite; loin d'y trouver un mal, elle rendra plutôt hommage à sa franchise et à sa loyauté. Personne ne peut rien nous ravir de notre travail.

 Si l'on nous attaque, on ne nous fait qu'un bien car nous ne devrons jamais notre avancement qu'à notre adversaire.

     Nous savons que ne pas aimer ses ennemis, c'est ne pas aimer DIEU, qu'ils sont nos bienfaiteurs puisque leurs persécutions nous obligent à nous réformer. Grâce à leur vigilance, nous ne pouvons guère sortir des lois: ils nous rappellent tout de suite à la raison. Ce n'est pas tant l'ENSEIGNEMENT qui nous fait progresser que l'opposition de ceux qui voudraient l'anéantir et qui ne parviennent qu'à lui donner plus de valeur. "

Les commentaires sont fermés.