05/12/2006

NANDRIN: LE TEMPLE ANTOINISTE

NANDRIN :

 

LE TEMPLE ANTOINISTE.

 

 

TEMPLE ANTOINISTE DE NANDRIN

 

 

     Le Temple Antoiniste de NANDRIN est situé sur la grand route venant de LIEGE en direction de MARCHE-EN-FAMENNE, une cinquantaine de mètres avant le carrefour avec la route venant de NANDRIN et allant en direction de MODAVE.

 

     Le quartier porte le nom de « QUATRE-BRAS ». C’est ainsi que l’on parle plutôt du Temple des QUATRE-BRAS plutôt que du Temple de NANDRIN.

 

     Le Temple de NANDRIN a été édifié environ à l’endroit qui a reçu la visite du Père ANTOINE lors de son dernier voyage.

 

    Cette dernière sortie du Père ANTOINE est racontée par Robert VIVIER dans son roman « DELIVREZ-NOUS DU MAL ».

 

     Voici ce texte de Robert VIVIER :

 

     « - Il faut que nous trouvions du feu quelque part.

     Ils comprirent que ce qui le poussait ce n’était plus le désir d’un feu matériel. Il voulait, dans ce coin de campagne, trouver une âme humaine en qui serait caché l’amour.

    Et ils trouvèrent. Au hameau des QUATRE-BRAS, près de NANDRIN, une femme qui tenait un café-restaurant les fit entrer avec de bonnes paroles, et alla chercher du bois et tout ce qu’il fallait pour faire du feu. Le Père s’était assis contre le poêle, et de tout son corps il aspirait la chaleur.

      - Je me réchauffe, disait-il. C’est bon, je me réchauffe. Je reprends vie…

    Tous trois comprenaient que le Père reprenait vie parce  que dans un cœur humain il avait retrouvé l’amour. Mais il ne dit aucune parole dans ce sens. Ce n’était pas un enseignement pour les autres qu’il était venu chercher ici, mais un signe, dont il avait besoin peut-être pour passer le pas qu’il devait passer.

    Ils demeurèrent là une heure. Dans le cœur des compagnons du Père, il semblait que l’angoisse se fût reculée à quelque distance, écartée par ce feu de l’amour, et leur laissât cet instant de répit. »

 

     Chaque année, le 25 juin, date anniversaire de la désincarnation du Père ANTOINE, le Temple de NANDRIN est encore le but de visite, de pèlerinage en quelque sorte, de nombreux Antoinistes.

  

 

 

15:34 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.