23/02/2007

DIEU EST EN CHACUN DE NOUS!

 

DIEU EST EN CHACUN DE NOUS !

 

 

     DIEU est en chacun de nous et non en dehors de nous !

     Il est important de bien nous en pénétrer afin que nous cessions de suivre les traces d’ADAM, que nous cessions d’adorer le serpent, des animaux, des idoles ou tout autre représentation d’un DIEU extérieur dont nous nous forgeons une image alors qu’il n’est nulle part ailleurs qu’en nous !

     Une première conséquence apparaîtra sur le plan du vocabulaire : le terme « adorer » doit être abandonné car on n’adore qu’une entité que l’on place non seulement en dehors de nous mais surtout au-dessus de nous.

     Pour nous permettre de mieux raisonner ce problème et de mieux comprendre, prenons la peine d’écouter le PERE :

 

     «  Ils (les prophètes) ont eu tous la morale pour base. Si nous pouvions nous appuyer sur elle, sans voir les mots ni les phrases, nous serions toujours d’accord, nous serions convaincus que les prophètes viennent nous ouvrir un nouvel horizon. La cause de la diversité des croyances, c’est que nous nous attachons plutôt à leur personne qu’à leur enseignement qui n’a pour but que notre éducation. »

 

    Et aussi :

 

   «  Pour nous élever vers DIEU nous ne devrions revendiquer aucun des révélateurs, mais plutôt pratiquer leurs révélations qui ne sont qu’une. »

 

   Et encore :

 

   «  Aussi longtemps que nous nous attachons au prophète plutôt qu’à ce qu’il  nous a révélé, notre amour ne pourrait être réel, nous aimerons ceux qui partageront nos idées et nous n’aimerons pas les autres, nous sèmerons la division. »

 

   Dans un autre chapitre :

 

   «  Si je peux vous en témoigner la différence, vous en faire la comparaison, c’est en remontant à certaines époques où j’ai fait moi-m^me tout ce que je’ viens de dire. »

 

    Aussi :

 

    « La croyance a été imaginée par l’intelligence qui a toujours cru que DIEU existe en dehors de nous. Elle ne peut être naturelle car elle suscite la crainte et nous fait agir toujours contrairement, avec la pensée que DIEU nous voit, qu’Il nous observe, qu’Il nous punit et nous donne des récompenses ; c’est ainsi que nous faisons le mal croyant faire le bien. »

 

   Plus loin :

 

   «  c’est la croyance en DIEU qui nous divise parce que nous n’avons pas de LUI la même conception ; voilà pourquoi nous voyons le mal en autrui, ignorant que c’est en pensant qu’un autre peut nous contrarier que nous nous contrarions nous-mêmes. »

 

   Enfin, en guise de conclusion :

 

   «  Nous nous égarons en cherchant DIEU en dehors de nous, en nous appuyant sur des termes de comparaison qui nous montrent le bien dans le mal et le mal dans le bien puisque seule la réalité nous froisse. »

    

  « Si ADAM était en DIEU avant de venir sur ce globe, il n’y est  pas moins dans l’incarnation, puisque DIEU est en nous et nous en LUI ; il est palpable pour quiconque préfère la réalité à l ‘apparence, pour qui procède par une sensibilité, fût-elle inconsciente. Mais plus nous Le cherchons en dehors de nous, plus Il nous échappe. Ah ! si l’intelligence s’appliquait à Le percevoir en nous, au lieu de Le chercher ailleurs, elle aurait vite fait la plus sublime des découvertes et se sentirait bercée dans l’amour pur ! »

 

15:02 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

bonjour;je désirerais connaître l'adresse des
temples antoinistes en allemagne
d"avance je vous en remercie veulliez me répondre par e-mail

Écrit par : schaffrand ély | 21/03/2007

adresse en allemagne Bonjour, je suis également résident en Allemagne, et je voudrais connaître les adresses des temples et/ou salles de lecture en Rhénanie du Nord-Westphalie. Merci

Écrit par : Guillaume C | 23/12/2008

Je souhaiterais partager avec vous une expérience spirituelle que j'ai personnellement vécue en 1985.
Je m'interrogeais à l'époque sur l'existence de Dieu, s'il m'aidait vraiment.

J'ai reçu une réponse intérieure : en moi, à haute voix, une voix a résonné et m'a dit "JE SUIS EN TOI".
Ce message s'est accompagné d'une sensation d'arrosage intérieur, comme si de l'eau coulait en moi de ma tete jusqu'a ma poitrine et l'extremité de mes bras.

Cette voix ne m'a pas dit son nom mais je pense qu'il devait s'agir du Seigneur, qui voulait m'aider.
Je pense à présent que Dieu est bien en nous, partageant nos vies à l'intérieur de nous-memes.

Jean Manuel INACIO
inacio.manu@gmail.com

Écrit par : INACIO Jean Manuel | 15/05/2010

Les commentaires sont fermés.