16/09/2007

SUPPORTER LE REGARD DES AUTRES.

SUPPORTER LE REGARD DES AUTRES: LIBRES REFLEXIONS.

     L'être humain est-il capable de tout supporter, d'endurer toutes les vilenies et tous les aléas et malheurs de la vie ?

      Non, certes, se serait présomptueux de le prétendre !

        Toutefois, l'être humain se montre capable de beaucoup supporter, de beaucoup endurer...jusqu'à un certain point: le point où il risque de perdre toute valeur aux yeux d'autrui.

        La maladie, le handicap physique, le trouble psychologique, la déglingue familiale ou sociale ne deviennent véritablement odieux et insoutenables que lorsqu'ils  nous coupent radicalement, et irrémédiablement, du monde des gens "normaux", c'est-à-dire platement ordinaires. Du monde des gens "épargnés" de tous ces aléas !

         En résumé, ce point critique c'est le moment où le regard, le jugement des autres nous signifie que nous sommes "autres", que nous sommes "hors concours", que nous sommes "perdus" pour la course au bonheur terrestre, à l'estime humaine et incapables de complicité avec autrui.Nous avons là un exemple criant de tout le malheur que la "vue du mal" peut causer sur les êtres humains.

Les commentaires sont fermés.