24/09/2007

ÊTRE A L'ECOUTE D'AUTRUI.

ÊTRE A L'ECOUTE D'AUTRUI.

     Être à l'écoute des autres, spécialement de ceux qui sont dans l'épreuve, avoir de la compassion, ce n'est pas assumer leurs peines.
    C'est faire en sorte de transformer leur peine en joie.
    Devenir désespéré avec ceux qui connaissent le désespoir ne change rien à leur perception d'eux-mêmes, du monde.
     Ceux qui sont désespérés, il faut faire en sorte de les faire renaître à l'espérance.

Les commentaires sont fermés.