09/12/2008

TEMPLES ANTOINISTES: PHOTO D'UNE ANCIENNE PLAQUE.

ANCIENNE PLAQUE DE TEMPLE ANTOINISTE.

La photo ci-dessous est celle d'une ancienne plaque extérieure d'un Temple Antoiniste. Cet objet a été vendu 100 € sur e-bay à un collectionneur. Décidément, rien n'échappe aux "marchands du temple"

Plaque

Manifestement, cette plaque, dont j'ignore l'origine, date d'avant 1940.

En effet, le 04 novembre 1940, au lendemain de la désincarnation de Mère ANTOINE, le Conseil d'Administration du Culte Antoiniste réuni pour envisager la succession de Mère nomma le Frère  NIHOUL comme Premier Représentant du Père.

Ce dernier, avec l'appui des anciens adeptes fit prendre une série de dispositions afin de faire retrouver au Culte les formes épurées de l'époque du Père ANTOINE.

Il fit publier le texte suivant:

" FRERES ET SOEURS,

En vertu de ma nomination définitive de Premier Représentant du Père, j'aime à vous faire connaître, en plein accord avec le Conseil, les nouvelles dispositions arrêtées en séance du 10 novembre 1940.

Je compte sur la bonne volonté des desservants pour m'aider dans la tâche ardue de rammener le Culte au bon fluide du Père.

Je vous relate donc le plus fidèlement possible comment le Père procédait tant du point de vue des lectures et des offices que de la réceptionb des malades. J'espère que nous serons tous d'accord et que nous aurons à coeur de suivre l'exemple du Père; c'est le seul terrain d'entente qui puisse maintenir la fraternité et l'harmonie au sein du Culte."

Parmi ces dispositions figurait, au point 5, la suppression de la lecture du soir les vendredi et dimanche et, au point 8, le remplacement du texte de la plaque apposée sur la porte d'entrée.




09:37 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Merci toutes ces informations.

Donc d’un côté, nous avons la Mère qui nous dit : " Dites qu'on ne peut pas même changer une virgule à l'ENSEIGNEMENT. Celui qui voudrait le faire en aura des épreuves pour reconnaître ses erreurs. Ni le mot "croire"; ni aucun mot: qu'ils se contentent de se rassasier de l'amour qui en découle, sans se servir de l'intelligence pour le contrôler".

Et puis au lendemain de la désincarnation de Mère, le Frère Nihoul pris « une série de dispositions afin de faire retrouver au Culte les formes épurées de l'époque du Père ANTOINE » afin de « ramener le Culte au bon fluide du Père ».

Bref, si je peux me permettre, il semblerait que malgré sa bonne volonté Mère se serait écartée du bon fluide du Père.

Cependant, sur ce site, j’ai lu quelques lignes sur l’ « état déplorable » de l’Antoinisme en Belgique et l’auteur de ce commentaire faisait allusion à la vingtaine de personnes qui assistait à la lecture au Temple de Jemeppe. Ce même auteur citait le chiffre de 200 adeptes pour la Belgique.

Je fréquente le Temple de Jemeppe depuis 2ans et je dois bien avouer que quand nous sommes une vingtaine à la lecture du dimanche, c’est déjà une belle assistance. Dois-je en tirer comme conclusion que le Frère Nihoul et ses successeurs se sont eux aussi écartés du bon fluide du Père ?

Je crois que chaque succession pose problème. Jésus reconnaitrait-il son Eglise aujourd’hui ? Mahomet soutiendrait-il l’intégrisme islamique ?

Les Antoinistes n’en sont pas là. Cependant, nous sommes confrontés à une certaine désaffection, c’est une évidence.

D’une part, le Père nous dit quelque part que le nombre de personnes, à une Lecture ou une Opération, n’est pas signe de qualité. Quantité n’est pas qualité, c’est une évidence, il me semble.

D’autre part, le Père nous dit aussi que c’est par notre exemple que nous aurons de nouveaux adeptes.

Je rajouterais que ce n’est pas l’Enseignement du Père qui prime, mais la « Force » qui la générée au travers de sa bouche. Il y a eu le Père Antoine « matériel » et il y a le Père Antoine « spirituel » qui a rejoint la Conscience Universelle, l’Unité du Grand Tout.,… (le Père Antoine, comme chacun de nous, n’a jamais quitté cette Conscience Universelle, mais bon, c’est pour l’image). Bref, l’Enseignement a eu et a toujours sa raison d’être (selon moi en tout cas). Cependant, s’il venait à disparaître, il réapparaitrait sous une autre forme, comme il était déjà apparu au travers du Père après être apparu au travers d’autres Prophètes.

Ceci dit, je m’imprègne de cet enseignement, je me bas aussi avec mon intelligence contre cet enseignement, mais toujours j’en retire quelque chose. Et souvent, il me vient la question : « Pourquoi sommes-nous si peu nombreux alors que cet Enseignement a encore tant à apporter pour nous nourrir dans une société en manque de valeurs ? ».

Individuellement, je n’ai pas l’impression d’avoir épuisé le fluide d’Amour qui découle de cet enseignement, c’est une évidence. Cependant, il en va de même collectivement, il y a tellement à découvrir pour tous dans cet Enseignement pour vivre au 21ème siècle.

Je ne remets donc pas en cause l’apport de Mère ou de Frère Nihoul et consort. Chacun a fait du mieux qu’il pouvait à l’époque qui était la sienne. D’ailleurs, peu importe la Tradition, je pense qu’il y a toujours eu une Révélation basée sur l’Amour Universel et puis avec le temps un certain Dogmatisme qui se traduisait par une rigidité des formes et une perte du Fluide d’Amour de cet Enseignement. Peut-être avons-nous vécu la même expérience (photo ou pas photo, …).

Ceci dit, c’est l’Adepte qui est le moteur de l’Antoinisme. C’est à chacun de nous de vivre notre Enseignement au mieux et d’en partager les bienfaits. A chacun de nous de trouver la frontière entre prosélytisme et partager son fluide d’amour. C’est au travers de notre amélioration que l’Antoinisme s’améliorera et permettra de partager ce fluide d’amour à un plus grand nombre.

Voilà, cette ma perception de l’Enseignement sur ce sujet et je le partage comme dirait l’autre ;o)

Écrit par : malag22 | 09/12/2008

à Malag22
L'Enseignement est resté tel que le Père nous l'a laissé. "Après Mère, il y aura de grands guérisseurs.... On pourra en choisir un parmi les plus sérieux pour remplacer Mère....etc...." (développement P.417)
Le Frère Nihoul fut choisi "parmi les plus sérieux" et il fit son travail du mieux qu'il le put. Tout a sa raison d'être et son utilité ....Le Père sait mieux que quiconque ce qui convient le mieux à son Oeuvre. "Celui qui ne sera pas à sa place, se retirera de son plein gré" (paroles du Père).
N'oublions pas que ce qui est aujour'hui la lumière, sera devenu demain l'obscurité.
L'humanité a besoin d'une nourriture (spirituelle) correspondant à ses besoins.
Lorsque l'élève est prêt, le Maître apparaît.
Tout est très bien, tout est à sa place et essayons de ne voir le mal en rien.
"L'intelligence n'a qu'un but, c'est de posséder toujours davantage sans jamais être satisfaite, parce qu'étant de nature envieuse, elle nous rend égoïstes. Mais tout a sa raison d'être, plus cette faculté se développe, plus avons-nous le désir de grandir dans l'honnêteté ; elle fait naître en nous l'amour-propre qui doit nous former, car c'est à lui seul que l'intelligence doit toutes les connaissances nous rendant accessibles au fluide qui donne le savoir" (Dévelop. P.412)
Merci Soeur pour votre commentaire.


Écrit par : Sylvia taxquet Secrétaire du Culte Antoiniste de Jemeppe S/meuse | 19/12/2008

Les adeptes L'adepte est le moteur de l'Antoinisme. Oui, bien sûr. C'est pourquoi il faudrait consulter ceux qui fréquentent encore les temples quant aux photos et à l'Opération du dimanche...

Écrit par : Jacques Cécius | 22/03/2009

Les commentaires sont fermés.