24/12/2008

Culte Antoiniste: Annexe au Moniteur Belge du 03 mai 2001



. 7841 (35078)

Culte antoiniste

Rue Rousseau 2

4101 Jemeppe-sur-Meuse

Numéro d’identification : 690/22

NOMINATIONS

Extrait de la réunion

du conseil d’administration du 27 janvier 2001

Le conseil d’administration examine la demande de frère Dezaire,

Christian, place de la Baille 3, à 6182 Souvret, à la fonction

d’administrateur.

Soeur Dumont, G. et frère Dessers, W. parraine cette demande.

Après l’avoir reçu, le conseil d’administration, à l’unanimité,

marque son accord sur sa nomination.

Le président lui remet un dossier à l’usage des nouveaux administrateurs

et lui souhaite un excellent travail au sein du conseil.

Le président,

(signé) Frère Dessers, W.

NOUVEAUX STATUTS

Vu la délibération par laquelle le conseil d’administration de

l’établissement d’utilité publique « Culte antoiniste », ayant son

siège à Seraing, décide de soumettre, pour approbation, les

nouveaux statuts dudit établissement qui seront désormais libellés

comme suit :

Article 1er. L’établissement est dénommé Culte antoiniste et à son

siège rue Rousseau 2, à 4101 Seraing (ex-Jemeppe).

Art. 2. L’établissement a pour objets la propagation de l’enseignement

antoiniste, l’administration des temples et des biens temporels

qui lui ont été donnés ou qui lui seront légués dans l’avenir.

Art. 3. Le conseil d’administration du Culte antoiniste de Jemeppe

se compose :

1. du desservant du Temple de Jemeppe, membre de droit;

2. de huit membres.

Art. 4. Le conseil d’administration se renouvelle partiellement

tous les ans par la sortie d’un membre qu’il peut réélire ou

remplacer. Les candidats sont présentés par deux membres du

conseil. Les conseillers sortent, pour la première fois, suivant l’ordre

alphabétique.

Lorsque pour une raison quelconque un administrateur cesse ses

fonctions avant l’échéance, le conseil le remplace par un autre

administrateur proposé par le président. Cet administrateur achève

le terme de son prédécesseur.

Le conseil d’administration ne peut valablement délibérer que si

la moitié des administrateurs en fonction sont présents.

Les décisions sont prises à l’unanimité des voix.

En cas de modifications des statuts, la décision devra être prise à

l’unanimité des administrateurs en fonction.

Art. 5. Le conseil d’administration se réunit de droit dans le

courant du mois de mai pour procéder au remplacement du bureau

et pour statuer sur le compte du trésorier et sur le budget des

recettes et dépenses. Le bureau se compose du président, du

secrétaire et du trésorier nommés pour un an et toujours rééligibles.

Art. 6. Le conseil se réunit sur convocation écrite du président

chaque fois que les affaires de la communauté l’exigent.

Art. 7. Le conseil règle tout ce qui est de l’intérêt de la communauté,

il en gère les intérêts (revenus); il fait exécuter les travaux

nécessaires à l’entretien des temples; il administre l’imprimerie,

réglemente la vente et la distribution des livres.

Art. 8. Le desservant du temple de Jemeppe porte le nom de

représentant du Père. Il est le garant de l’intégrité du Culte.

Art. 9. Le président est seul chargé de l’exécution des décisions

prises par le conseil d’administration; il agira en justice soit en

demandant, soit en défendant; il convoque les séances du conseil,

les préside, signe avec les membres du conseil les procès-verbaux

qui sont inscrits sur un registre, reçoit les écrits adressés au conseil,

signe les correspondances, instruit préalablement les affaires qui

doivent être soumises au conseil.

Art. 10. Le secrétaire rédige les procès-verbaux et les pièces de la

correspondance officielle, il remplace le président en cas d’absence.

Art. 11. Le trésorier effectue les recettes de la communauté et

acquitte les dépenses ordonnées par le président sur mandats

réguliers. Il établit annuellement le compte des recettes et dépenses

et le présente au conseil d’administration à la séance statutaire

annuelle; il dresse également le projet de budget pour l’exercice

suivant et le soumet au conseil. Il est tenu de laisser constater l’état

de la caisse lorsqu’il y est invité par le président ou le conseil. Les

administrateurs pourront déléguer une personne étrangère à

l’établissement pour la tenue des livres comptables.

Art. 12. Les desservants des temples antoinistes ne peuvent

recevoir ni allocations du Gouvernement, ni rémunération des

visiteurs. Par leur foi acquise dans la pratique de l’enseignement, ils

sont chargés de recevoir tous ceux qui ont besoin d’être éclairés et

réconfortés. Les adeptes désirant remplir la fonction de desservant

sont présentés par le représentant du Père, ils sont nommés et

révoqués par le conseil d’administration.

Art. 13. Le Culte antoiniste étant basé sur la Foi, l’Amour et le

désintéressement, ne peut disparaître. Toutefois, si l’établissement

d’utilité publique ainsi créé venait à perdre sa responsabilité civile,

ses biens seraient affectés par le Gouvernement à une destination se

rapprochant autant que possible, des objets en vue desquels l’institution

a été créée.

N. 7842 (35323)


17:41 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.