20/01/2009

SUR LA TENUE ANTOINISTE

Je vous livre un petit passage du livre de DEBOUXHTAY sur les débuts de la tenue.

Au début, les premiers adeptes se coiffèrent d'un chapeau melon avant l'apparition de la " petite buse ( demi haut de forme ) noire, en feutre rigide, à bords plats ou un peu recourbés, curieux chapeau s'apparentant à la fois au sombrero espagnol et au crondstadt des beaux jours de l'alliance russe"

On nous dit aussi que plusieurs adeptes masculins prétendaient qu'il fallait se laisser pousser les cheveux comme le PERE.

Ils ne furent pas suivis.

17:21 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

L'habit L'habit antoiniste ("la robe") fut révélé par le Père. Aujourd'hui les hommes ne portent plus le chapeau, ou rarement. Les chapeaux ne seraient plus fabriqués m'a-t-on dit. Ceci prouve une chose : le Père Antoine, en dehors de ce qu'il a révélé sur le plan doctrinal, pouvait se tromper. Sinon il aurait prévu qu'un jour il serait difficile de trouver chapeaux et habits. De même il n'avait pas prévu la désaffection du public pour la doctrine. Au contraire, avant son grand départ il avait dit qu'il voyait le Culte progresser chaque jour, et qu'il y aurait après lui de grands guérisseurs. Il n'en n'a rien été. Peut-être serait-il temps de faire le tri entre la révélation prophétique et le reste. N'oublions pas que Jésus avait prévu l'arrivée proche du Royaume, et que 2000 ans plus tard il n'est toujours pas arrivé. C'est l'Eglise qui est venue...

Écrit par : Jacques Cécius | 05/07/2009

Les commentaires sont fermés.