11/08/2009

TOUJOURS SUR LE LIBRE ARBITRE.

La notion de "libre arbitre" est fondamentale pour le Père ANTOINE. Il aborde cette question, nous l'avons déjà vu, à dee nombreuses reprises, de façon précise.

Mais il l'aborde aussi, parfois, de façon sous-jacente. On sent que cette notion le préoccupe. Ce qui le préoccupe surtout, c'est d'en faire ressentir l'existence à ses adeptes. Ainsi, au début de la "REVELATION", dans le chapitre "LA SANCTION MORALE":

" DIEU est tout amour, Il ne peut avoir créé le mal. Si le mal existait, il serait l'oeuvre de DIEU, puisque tout est créé par Lui; or dès l'instant qu'Il crée le mal, Il cesse d'être DIEU parce qu'il cesse d'être bon; Lui seul est alors la cause de nos souffrances.

   Mais la preuve de la bonté de DIEU c'est que nous sommes libres de créer les facultés qui peuvent assurer notre bonheur.

   Puisque en vertu de notre libre arbitre, nous pouvons établir des lois nécessaires à notre avancement, à qui nous en prendre, en cas d'échec, si ce n'est à nous-mêmes ?"

18:35 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.