01/10/2010

SOUFFRIR DU MANQUE D'AMOUR.

Une personne me fait part de sa souffrance actuelle: cette personne ne recevrait pas en retour l'amour qu'il estime mériter. 

Cela m'a amené à relire un passage de l'Enseignement. Plus précisément du chapitre " NOUS NE POURRIONS POSSEDER NI LA FOI NI L'AMOUR SANS LES ACQUERIR PAR LA PRATIQUE DE LA CHARITE. "

Un adepte interroge le Père ANTOINE en ces termes:

 " J'ai remarqué que votre enseignement préconise d'aimer. En effet, nous sommes lopin de posséder cet amour vrai. Pour l'acquérir ne devrions-nous pas nous défendre contre l'imagination du mal ? "

Le Père ANTOINE répond ceci: 

" Vous avez raison; si nous travaillions avec zèle, avec cette pensée, nous serions d'autant plus heureux. Malheureusement nous nous appliquons parfois à constater le manque d'amour de nos semblables et nous en souffrons, sans songer davantage à aimer nous-mêmes. Être affligé parce qu'une personne n'éprouve pour nous que de la froideur, n'est-ce pas la preuve que l'amour nous fait également défaut ?



19:19 Écrit par P.B. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.