16/11/2010

UNE PENSEE DE GEORGES BERNANOS SUR LES DANGERS DU DOGMATISME.

 

« Les plus irréparables sottises sont celles que l'on commet au nom des principes. Les plus dangereuses erreurs, celles ou la proportion de vérité reste assez forte pour qu'elles trouvent un chemin jusqu'au coeur de l'homme. »

 

19:29 Écrit par P.B. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.