30/01/2012

L'ATTACHEMENT A L'ANIMAL: NOUVELLE TENTATIVE DE COMPREHENSION.

Il y a bien un passage de l'ENSEIGNEMENT qui interpelle. Ce n'est pourtant qu'un petit paragraphe du chapitre " L'ARBRE DE LA SCIENCEDE LA VUE DU MAL."

" ...Cependant, j'aime à faire comprendre combien nous sommes aussi dans l'erreur en nous attachant à l'animal, c'est un grand péché parce que l'animal n'est pas digne d'avoir sa demeure où réside les humains."

Il y a diverses interprétations. On en a déjà fait état dans ce site. En voici une autre: ici, en fait, le Père ANTOINE s'inscrit en faux contre l'injonction à la fois biblique et païenne ( le mythe de PROMETHEE notamment ) de prise de possession de la terre et de ses animaux par l'homme.

Nous retrouvons, en quelque sorte, cette idée dans le chapitre "COMMENT NOUS FALSIFIONS LA NATURE". Le Père ANTOINE dit ceci:

" Nous avons par l'intelligence, abusé de toutes choses et falsifié à tel point la nature que nous préférons maintenant la falsification à la réalité, nous y sommes si bien habitués que tout ce qui est réel nous est insupportable. C'est la raison pour laquelle j'ai révélé que l'intelligence ne peut supporter la réalité."



19:07 Écrit par P.B. dans religion | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.