11/06/2012

L'IDEE ANTOINISTE DE DIEU ET DE "L'UNITE DE L'ENSEMBLE"

Nous avons répété à de nombreuses reprises que DIEU était impersonnel. Mais qu'est-ce que cela veut dire ?

J'ai trouvé ce petit texte au gré de mes recherches sur Internet, tiré du site http://www.lesvoiesdelame.com/archives/2012/03/26/2374271...

Je ne veux nullement annexer ce texte ni son auteur à l'Antoinisme, mais il suscite réflexion, et il est beau:

"Tant qu'on pense à soi comme une personne bien distincte, on se sent outragé, on veut se protéger et on veut posséder de peur de perdre ou en pensant que c'est un dû. Tout doit être à notre service, même Dieu. 
Mais la vie n'est jamais comme on voudrait qu'elle soit, alors on est malheureux. 
Avec le temps et les épreuves, on apprend à être moins exigeant, on apprend à regarder les autres, non plus par rapport à soi, mais avec leur point de vue à eux. Enfin, on essaie ... 
Peu à peu, on s'aperçoit que ce qu'on appelle "les autres" ne sont pas très différents de nous. En fait, nous sommes les mêmes dans l'essentiel, dans ce qui fait notre unité, et nous sommes différents dans les caractéristiques de la multiplicité. 
Je crois qu'on peut dire qu'on est dans l'ego (l'esprit de séparation) chaque fois qu'on regarde les petites différences de la multiplicité comme l’essentiel. Le détail plutôt que la vue d’ensemble. Le superficiel plutôt que la profondeur. 
Il faudrait être capable de voir les deux en même temps : la multiplicité dans l’unité. 
Chacun est différent mais chacun est le même. 
Dieu est en nous et en tous. 
Dieu est Un et Multiple. 
Dieu ne rejette personne puisque tout est Lui. 
Nous ne pouvons donc rejeter personne. Ce serait rejeter Dieu ou une part de Lui. 
Dieu a un rapport privilégié avec chaque être humain sans préférences, un rapport particulier, avec des nuances, une infinie palette de couleurs, mais toujours avec le même Amour. 
C'est pourquoi il est vain de chercher à lui plaire d'une manière ou d'une autre ... Dieu est incorruptible. Il n'est ni un justicier ni un punisseur ni un donneur de récompenses. Ca, c'est un vieux préjugé, une vision erronée qui nous colle à la peau depuis la nuit des temps. 
Il vaut mieux chercher à Le connaître, à se rapprocher de Lui pour mieux le sentir en soi, pour mieux voir avec Ses yeux, pour mieux ETRE Lui."

Et c'est agrémenté de cette belle photo:

impersonnel.jpg

Maintenant, revenons-en à l'Enseignement et notamment au chapitre " ARBRE DE LA SCIENCE DE LA VUE DU MAL, LE BIEN , INTERPRETE l'OPPOSE DE LA REALITE".  Ecoutons le Père ANTOINE:

" Dans le cours de son développement, à travers les âges de l'humanité, l'intelligence a toujours imaginé DIEU isolé, dans des êtres de plus en plus perfectionnés. Après le serpent dont ADAM fit son DIEU, elle L'a conçu dans d'autres animaux encore, ensuite vint le règne des fétiches; aujourd'hui, elle Le personnifie et fait un être suprême. Depuis ADAM jusqu'à nos jours, sa vue n'a pas changé, elle L'imagine toujours en dehors de nous comme l'a fait ADAM, l'opposé de la réalité, elle prend comme lui le démon pour DIEU et DIEU pour le démon, le mal pour le bien et le bien pour le mal, elle laisse ignorer que DIEU ne réside qu'ay sein de l'homme, que chacun de nous En est une partie. Je l'ai révélé, tous nous sommes des dieux, nous avons tous un côté divin, notre côté réel, quand nous aurons surmonté la matière, l'imperfection, nous serons tous réunis dans le même amour, amour pur, nous formerons l'unité absolue de l'ensemble, DIEU."

Cette théorie de l'Unité Absolue de l'Ensemble", nous la trouvons aussi dans d'autres doctrines, notamment l'hindouisme. C'est une doctrine qui affirme l'unicité de l'être suprême, quelle que soit la forme conçue pour le rapport de l'homme et du monde matériel avec Lui.

18:57 Écrit par P.B. dans religion | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.