15/07/2012

CE QUE CACHENT LES SURNOMS, LES QUALIFICATIFS DES PERSONNES.

Sans que l'on y prenne nécessairement garde, les surnoms, les qualificatifs attribués aux personnes recèlent un jugement souvent moral. Même lorsque ce qualificatif reste dans le domaine purement physique. Par exemple, appeler quelqu'un "le gros ..." signifie que cette personne est incapable de se diriger dans la nourriture...

Souvent cela implique le regard des autres, le jugement que suscite le comportement de la personne. Et bien sûr, cela est profondément marqué par les apriori de la société. 

Malheur à celui dont le comportement s'écarte de ce qui est la norme dans le milieu où il évolue.

19:14 Écrit par P.B. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.