29/11/2012

GRIVEGNEE: Monument funéraire spirite ou antoiniste ?

DSCI1370.JPG

DSCI1371.JPG

Nous trouvons ici un monument vraisemblablement spirite, mais peut-être aussi d'un antoiniste.

Nous trouvons sur la stèle les deux mains jointes, détail souvent présent sur les monuments funéraires des antoinistes dans la région de LIEGE.

Mais nous avons, bien lisible, une devise d'Allan KARDEC:

" Naître, mourir, renaître et progresser sans cesse, telle est la loi"

Certes devise spirite mais que ne pourrait aucunement désavouer un antoiniste.

Ci-après un extrait d'Allan KARDEC:

"Vous croyez donc réellement qu'il vous sera tenu compte des soins et des efforts dont l'égoïsme, la cupidité ou l'orgueil sont le mobile, tandis que vous négligez le soin de votre avenir, ainsi que les devoirs que la solidarité fraternelle impose à tous ceux qui jouissent des avantages de la vie sociale ! Vous n'avez songé qu'à votre corps ; son bien-être, ses jouissances étaient l'unique objet de votre sollicitude égoïste ; pour lui qui meurt, vous avez négligé votre Esprit qui vivra toujours. Aussi ce maître tant choyé et caressé est devenu votre tyran ; il commande à votre Esprit qui s'est fait son esclave. Etait-ce là le but de l'existence que Dieu vous avait donnée ?"

 
Voici aussi un texte du Père ANTOINE, puisé dans le chapitre "L'EFFICACITE DES LOIS MORALES":

" les êtres du premier échelon travaillent selon leur nature et ils sont dans la vérité, suivant leur degré d'évolution. Ceux qui occupent l'échelon suivant font deéjà plus ou mieux; mais s'ils croyaient pouvoir redire aux agissements des premiers, ils seraient dans l'erreur et permettraient à de plus élevés de leur faire également des observations."


19:29 Écrit par P.B. dans religion | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |