31/01/2013

"L'ENFER EST PAVE DE BONNES INTENTIONS": PENSEE.

Très souvent, c'est sous le prétexte de la recherche du bien le plus exigeant, le plus pur que l'homme s'arroge le droit de commettre ce qu'il y a de pire. Les génocides, dans l'histoire, peuvent tous s'expliquer par ce principe !

 

crânes.jpg

 

En effet, pour avoir le courage de dépasser toutes les bornes fixées par la morale courante, il faut être mû par cette justification frénétique de l'obéissance à une morale supérieure à la morale courante.

Autrement dit, la morale courante, c'est valable pour les gens qui ne sortent pas du lot. Les individus supérieurs peuvent s'en affranchir.

Bien souvent, le pire est la conséquence d'une recherche fiévreuse et obsédante d'un bien supérieur !

Un bel exemple: la croisade contre les Albigeois, chantée par Soeur SOURIRE, sûrement bien inconsciente de ce qu'elle disait. ( " Dominique, nique..." )

 

19:04 Écrit par P.B. dans religion | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.