25/04/2014

L'HUMAINE CONDITION: SUR UNE CITATION DE MONTAIGNE.

 

Penelope_pushkin.jpg

 

" Chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition "

Il n'est pas nécessaire, lorsqu'on étudie l'humanité, de se référer aux hommes illustres, aux grands personnages. Ils ne sont pas plus représentatifs de la condition humaine que n'importe quel homme. Il y a autant, sinon plus, à découvrirdans les expériencesd'un homme quelconque que dans les grandes actions des personnages célèbres !

Nous sommes d'autant plus d'accord avec cette proposition qu'elle découle de la doctrine de la réincarnation  selon laquelle toute existence est la conséquence de la précédente et qu'elle résulte des épreuves subies au cours de la précédente et de la façon dont on y a fait face: un roi peut, dans l'existence suivante, être palefrenier.

 Cela signifie aussi qu'il suffit de bien se connaître pour en connaître énormément sur les êtres humains... Cela veut dire que nous sommes tous potentiellement des diables ou des saints, des héros ou des embusqués, des " bons samaritains " ou des gardiens de camp. D'où la nécessité de bien se connaître soi-même !

Nous sommes tous différents les uns des autres: nous n'avons pas la même constitution physique, ni les mêmes avis ni les mêmes modes de vie, pourtant, nous appartenons tous à 'espèce humaine qui est unique.

Mais cette appartenance n'est pas seulement biologique. Quand on fait référence à la condition humaine, on doit faire référence à une autre notion, celle de la conscience, celle de l'âme.

Et ici, la citation prend toute sa vraie valeur. La condition humaine est résumée dans le Premier Principe:

" Si vous m'aimez vous ne l'enseignerez à personne. Puisque je ne réside qu'au sein de l'homme, vous ne pouvez témoigner qu'il exiset une suprême bonté alors que du prochain vous m'isolez"

Ce qui est remarquable chez chaque être humain, c'est la différence entre chacun. Cela aussi fait partie de " l'humaine condition ". Et que la différence n'est pas uniquemnt physique. Elle est aussi intellectuelle ou morale.  Il est normal de ne pas toujours être d'accord avec nos semblables. La divergence des points de vues, quoique difficile à vivre par moment doit être considérée comme une possibilité d'enrichissement. C'est ce qui est dit aussi dans un passage du chapitre "REINCARNATION" ( " Il est parfois bien pénible d'entendre des opinions contraires au siennes,..."

Ceux qui se croient ou se prétendent détenteurs d'une vérité absolue passent leur route. La plupart du temps, ils ne sont pas sincères. Ils déploient un zèle fou pour leur religion qu'ils prétendent être non pas la meilleure, mais la seule véritable.

19:21 Écrit par P.B. dans religion | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.