15/03/2015

Le silence est demandé dans les Temples. Quelques réflexions.

Le silence dans les Temples.

 

On peut voir dans les Temples Antoinistes, une affichette rappelant la nécessité de faire silence dans les temples.

 

Quelle est la signification de ce silence demandé ? Le silence peut avoir diverses motivations parfois bien opposées l'une à l'autre. Il y a le silence attentif, il y a le silence d'écoute. Il y a le silence de respect ou, à l'inverse, le silence manifestant un refus d'écoute. Il y a le silence d'éblouissement devant une révélation.

 

Pour nous, le silence demandé dans les Temples n'est ni un vide, ni une absence. Ce silence parle. Ce silence est demandé pas imposé. S'il était ressenti comme imposé, il appellerait, au contraire, une réaction de refus.


Le silence dans les Temples est un appel à se plonger en soi-même. Il est une écoute de soi-même. Mais il est aussi un appel à se mettre à l'écoute des autres. A se mettre à l'écoute de DIEU. Le Texte de l'Auréole de la Conscience figurant en lettres blanches sur fond noir au mur faisant face au public nous le rappelle.

 

Le silence demandé n'appelle pas forcément la fuite du monde. Ce silence nous renvoie à notre responsabilité individuelle. Cette responsabilité individuelle, chacun des Dix Principes, nous le rappelle. Ce n'est donc pas un silence destructeur de personnalité.

 

Ce silence est à considérer pour celui qui le pratique sans le laisser distraire comme un Temple intérieur. Il nous aide à ne plus être dominé par les bruits, les « tribulations », les « vicissitudes » inévitables de la vie. «  Tribulations » et « Vicissitudes » sont des termes souvent employés par le Père ANTOINE.

 

Le silence des Temples interroge la conscience. Ce silence est en fait un silence éloquent qui interpelle tous ceux qui sont accablés par un excès de paroles, de verbiages, de conseils divers.

 

Pour ceux qui sont arrivés à un stade plus élevé, ce silence est l'expérience de DIEU. Il s'adresse à n'importe qui est présent dans le Temple quelle que soit sa religion. Il appelle à faire l'expérience de DIEU.

 

On pourrait rappeler cette citation de PINDARE : « Le silence est le plus haut degré de la sagesse »

1227539.jpg

On peut bien sûr, parlant de Temples Antoinistes, aussi faire référence à la théorie Antoinistes des bons fluides. Dans le chapitre « ÊTRE OU PARAÎTRE », le Père ANTOINE nous parle de cette recherche des bons fluides:

 

 

« Ce bon fluide fera réfléchir, il donnera aux adeptes plus de courage soit dans leur tâche de chaque jour, soit dans les rapports avec leurs semblables. Ils y puiseront pour répandre la doctrine dont il ne suffit pas de parler entre soi; mais ils auront spin de préférer l'exemple à la parole car la forme n'est rien, ne l'oublions pas... »

17:28 Écrit par P.B. dans religion | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |