21/11/2015

Quelques mots encore sur "ENVIE ET JALOUSIE"

QUELQUES REMARQUES SUR L'ENVIE.

Revenons sur ce passage repris de cet article. 

Nous n'irons pas jusqu'à partager la pensée de Jacques LANGUIRAND :

Le seul véritable service qu'on peut rendre à quelqu'un, c'est de l'envier : l'opportunité lui est ainsi offerte de ressembler, un jour ou l'autre, à l'image avantageuse qu'on se fait de lui.”

 

Mais pourtant, elle renferme quand même un fond de vérité. On peut dire que l'envie est à la base de l'émulation, de la recherche de l'amélioration. L'envie peut être à la base d'un désir de progrès. L'envie est avoir un désir qui peut être positif ou négatif. On peut avoir envie de s'améliorer dans tous les domaines, ou un seul c'est alors un fait positif. Le regard sur le prochain peut être à l'origine de cette envie. L'envie , c'est le désir , le besoin de disposer de quelque chose, ou d'être quelque chose...Au départ, cela n'a donc rien à avoir avec la jalousie."

Cela peut sûrement paraître simpliste. Pourtant, elle renferme une grande part de vérité. On ne peut s'empêcher de faire référence à l'Enseignement du Père ANTOINE, notamment le Troisième Principe:

" Vous ne pouvez faire la morale à personne, ce serait prouver que vous ne faites pas bien, parce qu'elle ne s'enseigne pas par la parole mais par l'exemple et ne voir le mal en rien".

On insiste ici, très fortement, sur la notion d'exemple. On est un exemple pour autrui...Autrui est un exemple pour nous...Le fait de prendre autrui pour exemple peut l'inciter à devenir, réellement, l'exemple que l'on voit en lui et réciproquement.

Et aussi ce petit passage du chapitre "LE FOND ET LA FORME":

" Notre plaisir ne consiste pas seulement à nous réformer, il réside aussi dans le bonheur de ceux qui nous approchent, partagent notre travail moral et s'unissent à nous par les liens de l'amour fraternel. c'est ainsi qu'étant désireux d'avancer vers DIEU, nous sommes aidés, on nous amène des personnes sincères pour travailler avec nous à leur amélioration; leur exemple est un témoignage de plus en faveur de cet amour que nous aspirons à posséder afin de réaliser un progrès."

Donc, toujours cette notion "d'exemple". Evidemment, qui parle d'exemple, donné ou reçu, suppose nécessairement "l'envie" de ressemble, d'égaler "l'exemple" ou d'être vraiment conforme à "l'exemple" qu'on veut donner.

Ici, la notion d'envie est absolument positive. Mais malgré tout, prenons bien garde à quatre choses:

1° Ne nous transformons pas en gourou.

2° Ne dévions par vers la jalousie envers celui qui est "exemple".

3° Ne nous laissons pas monter la tête et de versons pas dans le culte de la personnalité, le fanatisme...

4° Ne pas se garnir exagérément ou même faussement. ARISTOTE en parle déjà: « Il y a deux espèces d’exemples : l’une consiste à citer des faits antérieurs, une autre à inventer soi-même. Dans cette dernière, il faut distinguer d’une part la parabole, de l’autre les fables comme les ésopiques » (Aristote, Rhét. II, 1393a).

Ce serait alors la face négative de la notion "d'exemple".

Attention aussi à d'autres aspects négatifs ! Il ne faut pas chercher sans cesse à se valoriser et à combler ainsi le manque d'attention dont on fait l'objet ou de guérir le sentiment de dévalorisation que l'on a de soi. Beaucoup de gens se dévalorisent, se  culpabilisent ou ont un complexe d'infériorité. Même les personnes paraissant prétentieuses ou orgueilleuses souffrent d'une dévalorisation personnelle.  Elles le compensent par un désir d'apparence qui génère un complexe de supériorité. Se poser en exemple n'est en fait qu'un moyen qui leur fait croire qu'ils sont admirés et admirables. Ils ont perdu  l'humilité, vertu appréciée de tous. 

Retrouver cette humilité c'est le chemin à suivre pour être exemplaire. On sera alors débarrassé de tous les aspects négatifs de l'envie et surtout on sera immunisé contre la jalousie.

L’exemplarite-n-est-pas-une-facon-d-influencer-Albert-Schweitzer-e1429423271374.jpg

18:14 Écrit par P.B. dans religion | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.